/* Pardot */

Le cancer gastrique et l’acétaldéhyde

Qu’est-ce qu’un cancer gastrique?

Le cancer gastrique ou cancer de l’estomac est une affection courante qui peut rester longtemps asymptomatique. En Finlande, près de 1 000 cas de cancer gastrique sont diagnostiqués. Le cancer gastrique correspond à des formes de cancer se développant à partir des glandes de la paroi interne de l’estomac.

Le cancer de l’estomac est une cause courante de décès car le taux de survie est faible comparé à d’autres cancers. L’estomac est une grande cavité dans laquelle une tumeur cancéreuse peut se développer de manière significative avant de provoquer des symptômes. Le pronostic du cancer de l’estomac dépend de son degré de distribution au moment où il est détecté.

Risques associés au cancer gastrique

Un estomac présentant peu ou pas d’acidité est un facteur de risque significatif de cancer gastrique. Notre bouche contient des milliards de bactérie et de microbes qui passent dans l’estomac avec la salive. Ces microbes sont responsables de tâches essentielles à la digestion. Un estomac en bonne santé contient de l’acide gastrique qui permet d’éliminer les bactéries entrantes.

Si l’estomac est peu ou non acide, cette couche acidique de protection est perdue et les bactéries peuvent se développer librement dans l’estomac. Une fois dans l’estomac, elles peuvent fermenter l’alcool présent dans les aliments pour produire de l’acétaldéhyde, qui a été classé substance cancérogène par l’OMS.

Si la muqueuse supérieure et inférieure de l’estomac sont toutes deux détruites, le risque de cancer gastrique augmente d’un facteur de 90 par rapport à une personne avec des sécrétions gastriques normales.

Une infection à Helicobacter pylori peut également provoquer la non acidité de l’estomac. Chez environ 10-20 % des patients ayant une infection à H. pylori, l’infection entraîne le développement d’ulcères peptiques ou gastro-duodénaux au cours des ans, et multiplie par 2 à 6 le risque d’apparition de cancer gastrique.
L’ulcère gastroduodénal et la gastrectomie partielle augmentent également le risque de cancer gastrique. Le risque de cancer gastrique augmente avec l’âge.